Depuis la fondation du Réseau, les travaux de différentes équipes de chercheurs ont permis de grandement faire avancer les connaissances concernant l’infection, et la co-infection, par le VIH, le VHC et le VPH. Grâce à une approche multidisciplinaire, il a été possible d’étudier la problématique de ces maladies infectieuses sous tous ses angles, dont ceux de la transmission, de la pathogénèse et du vieillissement des participants.