Les cohortes de Primo-infection, Progresseurs lents, UDI, Mères-enfants, VIH-VHC, VIH-VPH avec leurs banques de données informatisées et échantillons biologiques entreposés (plasma sanguin, cellules ou de sérum) constituent un des fondements du Réseau SIDA-MI. Ces cohortes permettent de nombreuses collaborations entre les chercheurs de différents secteurs. Il s’agit de façon notable d’infrastructures partagées, en témoignent les publications impliquant les chercheurs du Réseau, ainsi que les fonds communs obtenus auprès de nombreux bailleurs de fonds.

Plus spécifiquement, la Cohorte de Montréal - Registre des données communes VIH a, quant à elle, permis de réunir les données cliniques inrformatisées de quatre centres montréalais recevant près de 70% des personnes vivants avec le VIH, de Montréal et de la province, tout en respectant, les modalités organisationnelles des centres tant hospitaliers que privés.

Seuls les chercheurs autorisés ont accès à des échantillons biologiques, et ce, uniquement dans le cadre de projets de recherche précis. Pour obtenir les échantillons biologiques souhaités, chaque chercheur doit soumettre sa demande selon le formulaire accrédité par le comité de direction scientifique. Il doit être dûment rempli et accompagné de tous les documents requis, pour être envoyer par courriel auprès du coordonnateur (mario.legault.chum@ssss.gouv.qc.ca) du Réseau SIDA-MI.